La 13e Compagnie d’incendie et de secours de la Brigade Nationale de Sapeurs-Pompiers (BNSP) inaugurée le 14 mars 2024 dans la ville de Ziniaré au Burkina Faso.

Commune de Ziniaré : inauguration de la 13è caserne des pompiers le 14 mars 2024

Commentaire

La ville de Ziniaré, chef-lieu de la région du plateau-central, localité d’origine de l’ex chef d’Etat Blaise Compaoré dispose désormais d’une caserne des sapeurs-pompiers.

Le Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Emile ZERBO, a présidé, le jeudi 14 mars 2024 à Ziniaré, la cérémonie officielle d’inauguration de la 13e Compagnie d’incendie et de secours de la Brigade Nationale de Sapeurs-Pompiers (BNSP).

Pompiers de Ziniaré au Burkina Faso.

La Brigade nationale de Sapeurs-pompiers (BNSP) s’inscrit ainsi dans une dynamique de renforcement de son maillage sur l’ensemble du territoire national. Le choix de Ziniaré pour abriter la 13e Compagnie d’incendie et de secours n’est pas fortuit, selon le Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité. « Ziniaré est une ville carrefour et de cette position, la réponse aux différentes demandes de secours peut se faire plus rapidement vers toutes les artères dans le secteur d’intervention de cette unité », a-t-il déclaré. Il a par ailleurs, indiqué que l’inauguration de cette 13e Compagnie d’incendie et de secours de la BNSP arrive à un moment où le Burkina Faso s’est plus que jamais engagé à œuvrer pour la sécurité de ses citoyens et de leurs biens. Dans cette dynamique, il a invité les filles et fils de la région à apporter l’accompagnement nécessaire aux soldats du feu dans l’exécution de leurs missions.

Le Gouverneur de la région du Plateau-Central, Mme Sy Assétou BARRY/TRAORE a précisé qu’au cours de l’année 2023, les statistiques de la Gendarmerie et de la Police nationales de la ville de Ziniaré font un état de plus de 521 cas d’accidents, avec malheureusement 96 cas de décès.  Ce nombre élevé de décès, estime-t-on, pourrait s’expliquer par le manque de célérité dans la prise en charge de certains cas de traumatisme. A ces cas d’accidents de la circulation routière, rapporte la Direction de la communication du ministère de la sécurité, s’ajoutent 18 cas de noyades et 93 sinistres d’incendies enregistrés au cours de la même période selon les révélations du premier responsable de la région. Par conséquent, la BNSP va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations en matière de protection civile en générale, et en particulier, dans la prise en charge des accidents et autres sinistres.

 Nina Ouédraogo

Laborpresse.net      Vendredi   29 mars 2024



 

Share This:

Check Also

ERATRUCK et APSONIC : 2 entreprises chinoises à Ouagadougou visitées par des étudiants burkinabè boursiers en Chine

Brève L’Ambassade de la République populaire de Chine à Ouagadougou, entreprend des initiatives pour faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?