Lancement des travaux de construction de la mine d'or Orezone SA le 24 Mai 2019.

Emplois dans les mines au Burkina Faso : le gouvernement donne l’avantage aux nationaux

Confidentiel

Au Burkina Faso, de nombreux citoyens s’offusquent des attitudes qui frisent le pillage des ressources minières par des compagnies minières étrangères au détriment du pays et des populations locales. Le gouvernement de transition en 2023 décide d’appliquer des mesures qui accorderont plus d’avantages aux nationaux.

Le ministère de l’énergie, des mines et des carrières a fait adopter par le conseil des ministres du 6 septembre 2023, la nomenclature des postes et quota d’emplois locaux suivant le cycle de vie des entreprises minières. Conformément à l’application des textes du code minier, cette loi avantage les nationaux en termes d’emploi occupés dans les structures minières, régule davantage les emplois occupés par les expatriés et contribue en même temps à la lutte contre le chômage. Le combat enclenché par le gouvernement de transition et les populations, vise à mettre fin au pillage des ressources naturelles notamment minières par des impérialistes. Le terrorisme qui a été instrumentalisé par certains impérialistes pour avoir une mainmise sur ces ressources, doit être sans relâche combattu avec des révisions des accords d’exploitation minière par les sociétés minières. Les richesses du sous-sol burkinabè (or, manganèse, zinc etc…) doivent contribuer au développement économique du pays et le bien-être des populations.

Laborpresse.net      Lundi   11 septembre  2023

Share This:

Check Also

Burkina Faso : 63.699 Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) recrutés et formés

Confidentiel Au Burkina Faso, l’engouement suscité par des citoyens à s’engager dans l’auto défense face …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?