free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Divers >> Maigrir à 40 ans, déstresser à 30, ou se remettre en forme à 60…mais quel sport choisir à la rentrée ?
Maigrir à 40 ans, déstresser à 30, ou se remettre en forme à 60…mais quel sport choisir à la rentrée ?

Maigrir à 40 ans, déstresser à 30, ou se remettre en forme à 60…mais quel sport choisir à la rentrée ?

Nombre de vues: 1 877

Vous venez de rentrer de vacances, vous avez profité du soleil, de la mer ou de la montagne et ne vous êtes pas privés de siroter quelques cocktails et d’enchaîner les restaurants. C’est bien. Maintenant il est temps de se remettre au sport (ou de s’y mettre tout court d’ailleurs). Avant de vous lancer, voici ce que vous feriez bien de savoir ou de demander à votre médecin.

Les périodes de rentrée sont toujours synonymes de bonnes résolutions et le sport en fait partie. Les vacances ont permis de se détendre, de réfléchir sur son état de santé, voire de se remettre au(x) sport(s). Ceci comme après chaque vacance, comme à chaque rentrée. Sauf que cette fois ci, vous comptez une année de plus et que votre état général est un peu plus dégradé. Mais plus que la décision de s’y remettre, ou tout simplement de s’y mettre, le vrai problème est comment faire pour s’y tenir toute l’année !

Car nos muscles qui bénéficient en premier d’une activité physique sont extrêmement ingrats. Dès que l’on oublie leur entrainement, alors à nouveau ils s’atrophient, pour revenir à leur statut de « sédentaires ». Et avec cette régression, vous perdez tous les avantages d’une activité physique régulière. Par exemple, au plan cardio-vasculaire, au plan métabolique…. Et bien sûr au niveau de votre poids et de votre silhouette…

Comment bien choisir son sport? Sur quels critères doit-on se baser quand :

– Je suis retraité(e) et je souhaite reprendre une activité physique pour une remise en forme

Le premier temps indispensable est la consultation médicale chez votre médecin qui vous connait bien ou encore, chez un médecin du sport ou un médecin physiologiste. Le but de cette consultation est de faire le point sur votre état de santé, de dépister d’éventuelles contre-indications à certains sports et de vous conseiller utilement.

L’âge en soi n’est pas une contre-indication aux sports, bien au contraire, mais nécessite une adaptation et éventuellement des précautions. L’arthrose n’est pas non plus une contre-indication, mais là encore, nécessite des conseils adaptés d’un médecin spécialisé.

Le sport doit être choisi en fonction de vos aptitudes, de vos goûts, de votre temps, de là où vous vivez, de vos possibilités, etc…  Un vrai programme doit être élaboré avec des objectifs, des critères d’évolutions à suivre. Par exemple, on peut mesurer l’évolution de votre masse musculaire. Si vous faites 6 mois de sport et que vous n’augmentez pas votre masse musculaire, alors il y a un problème, ou plusieurs, qu’il faut savoir identifier et résoudre. Ces mesures sont indispensables pour valoriser vos efforts et vous rendre compte que ce que vous faites est utile à votre santé.

Sinon, et c’est une des vraies raisons d’abandon de toute activité sportive pendant l’année, vous vous dites que vos efforts ne servent à rien et au fond pourquoi vous donner du mal pour rien, alors que vous avez tant de travail… ou bien, d’autres choses plus amusantes ou plus utiles à faire.

Je débute la quarantaine et je veux perdre du poids.

La quarantaine est l’âge idéal pour commencer une prise en charge régulière. Il ne faut rien laisser au hasard et surtout ne pas suivre les conseils parfois délirants de certains sites ou coachs totalement incompétents. Il ne suffit pas de s’inscrire à une salle de sport ou d’acheter un livre de sport pour se prendre en charge correctement et utilement.

Il faut bien comprendre ce qui se passe à 40 ans. Vous êtes sédentaires ou vous avez une activité physique inadaptée (presque inutile). Vous perdez vos muscles doucement, progressivement et vous les remplacez par de la graisse. Or, ce sont les muscles qui consomment principalement de l’énergie, des calories dans votre corps. Donc, moins de muscles, moins de calories consommées et donc mise en réserve de ces calories dans la graisse. C’est la sédentarité qui est la principale cause de prise de poids. Attention, on peut s’agiter toute la journée et être sédentaire. L’agitation n’a rien à voir avec une activité physique régulière utile à notre organisme. Ne confondez pas, comme 9 personnes sur 10.

Devant cette prise de poids, la majorité des gens, vont penser « régime » ! Erreur fatale ! Le régime va obliger votre corps à recherche de l’énergie… avant tout dans vos muscles, que vous allez perdre, avant de mobiliser la graisse. La conséquence de cela est qu’un régime seul va vous faire perdre du poids, mais au détriment des muscles. Et quand vous reprendrez votre alimentation habituelle, alors l’excès calorique ira en stockage dans votre graisse. Mais entretemps, vous aurez moins de muscles et donc vos besoins énergétiques auront diminués et vous entrerez dans le cercle vicieux terrible : perte de poids, perte de muscles, reprise supérieure de graisse et de poids… le tout menant doucement, progresserez vers le surpoids, les maladies métaboliques, les maladies cardio-vasculaires, etc…

Donc surtout pas de régime, mais du sport, le bon sport. Les activités d’endurance sont les plus adaptées avec les conseils et sous la surveillance de professionnels compétents.

J’ai la trentaine je souhaite décompresser après le travail.

Le stress est un facteur de maladies unanimement reconnu. Certains vont le combattre avec de l’alcool, la prise de sucres (chocolats) ou d’autres comportements inadaptés, mais parfois très efficaces. La relaxation peut être une réponse, mais ne convient qu’à certaines personnalités. Le sport peut être très utile, mais il faut le choisir en fonction du type de stress et de la personnalité de la personne. Les sports d’endurances sont les plus adaptés en général au stress, mais difficile à mettre en place régulièrement si vous vivez en ville. Des sports plus violents peuvent mieux convenir à d’autres. Là encore, c’est un choix personnel qui doit être fait en conscience avec un professionnel et surtout réévalué régulièrement sur votre niveau de stress en général, sur la qualité de votre sommeil, sur votre bien être…

En conclusion, le vrai secret pour reprendre et garder une activité physique est d’en sentir et d’en mesurer les bienfaits. Seul un professionnel compétent peut vous y aider. Alors n’hésitez pas. Vous aurez la surprise de voir, de ressentir qu’une activité sportive régulière est vraiment utile pour votre bien être en général et votre Capital santé.

Bon sport et bon courage.

Source:atlantico.fr

31 Août 2017

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*