Le service des urgences médicales du CHU Yalgado Ouédraogo rénové,plus spacieux et modernisé en 2013.(photo d'archives)

Règlementation des prestations de service des agents publics de santé dans le privé au Burkina : 2 périodes transitoires 2024 et 2025

Brève

Le gouvernement de transition au Burkina Faso, a décidé de règlementer les prestations de service des agents publics de santé dans le privé. Les années 2024 et 2025 sont retenues comme des périodes transitoires selon les catégories d’agents de santé.

Le Conseil des ministres en sa séance du 06 juillet 2023 a adopté un décret portant conditions d’intervention des agents publics de santé dans les établissements privés de santé.

Au terme de ce décret, ces interventions seront autorisées pour une période transitoire mais conditionnées par la signature de conventions entre les agents publics de santé, les structures publiques de santé ou les universités desquelles relèvent ces agents, et les structures privées de santé où ils doivent intervenir.

Aucune vacation ne sera autorisée après 2024 pour les généralistes, les autres personnels de santé concernés, et 2025 pour les spécialistes.

Des sessions d’information sont organisées à l’endroit des parties prenantes notamment le secteur privé de santé, les acteurs des formations sanitaires publiques, les ordres professionnels, les partenaires sociaux pour une mise en œuvre réussie de cette importante décision, précise le ministère de la santé.

Nina Ouédraogo

Laborpresse.net       Vendredi 15 septembre 2023

Share This:

Check Also

Services des impôts du Burkina Faso : une prolongation du délai des mutations de parcelles achetées jusqu’au 31 juillet 2024

Commentaire Acheter une parcelle sans procéder au changement de nom au profit de l’acquéreur, c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?