free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Santé >> Variole du singe : l’OMS alerte sur la maladie dans 7 pays d’Afrique
Variole du singe : l’OMS alerte sur la maladie dans 7 pays d’Afrique
La variole de singe, sévit en Afrique tropicale (forêts d’Afrique centrale et occidentale).Les symptômes de la maladie apparaissent sous la forme de fièvre, d’enflement des ganglions lymphatiques et de douleurs musculaires, avec des signes de fatigue, des frissons et une éruption cutanée, semblable à celle de la varicelle, sur les mains et le visage, la plante des pieds, les organes génitaux et d'autres parties du corps.

Variole du singe : l’OMS alerte sur la maladie dans 7 pays d’Afrique

Nombre de vues: 680

Brève

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),  a donné l’alerte dans un communiqué le 31 mai 2022, sur la présence de la variole du singe dans sept(07) pays d’Afrique.

Selon les précisions faites par l’OMS, 1392 cas suspectés et 44 confirmés de variole du singe ont été enregistrés de janvier à mai 2022. Les cas ont été signalés au Cameroun, en République centrafricaine (RCA), en République démocratique du Congo (RDC), au Liberia, au Nigeria, en République du Congo et en Sierra Leone. Le nombre de cas signalés en 2022, rapporte RFI, est légèrement inférieur à la moitié des cas enregistrés en 2021. La variole du singe,  est un virus rare similaire à la variole humaine, qui a été détectée pour la première fois en République démocratique du Congo dans les années 1970. Cependant, ce virus qui se transmet de l’animal à l’homme, a été découvert pour la première fois en 1958 au sein d’un groupe de macaques (singes) qui étaient étudiés dans un laboratoire à des fins de recherche, d’où son nom. Les symptômes de la maladie apparaissent sous la forme de fièvre, d’enflement des ganglions lymphatiques et de douleurs musculaires, avec des signes de fatigue, des frissons et une éruption cutanée, semblable à celle de la varicelle, sur les mains et le visage, la plante des pieds, les organes génitaux et d’autres parties du corps. La variole de singe, sévit en Afrique tropicale (forêts d’Afrique centrale et occidentale). Après l’alerte, il reste à l’OMS et à la communauté scientifique internationale de trouver des médicaments et vaccins efficients contre cette pathologie désagréable.

Nina Ouédraogo

Laborpresse.net     Mardi  09Juin 2022

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*