Un train.(photo d'archives) En privilégiant le transport des marchandises au détriment de celui des personnes, Bolloré a contribué à tuer le transport des passagers et les activités économiques le long des gares ferroviares qui profitaient des voyageurs pour leurs commerces.Bolloré n’a pas respecté ses engagements de poursuivre la construction du chemin de fer Ouagadougou /Tambao dans la zone nord du Burkina Faso.Après avoir quasiment tué le transport ferroviaire sur l’axe Abidjan –Ouagadougou, Bolloré veut filer la patate chaude à un autre repreneur.Les autorités burkinabè et ivoiriennes ne doivent pas rester passives face au forfait de Bolloré, au « Bollorégate » en Afrique.

Accident ferroviaire sur le territoire Burkinabè : Aucune victime déplorée

Dépêche

Un Train-marchandise vide de la Societé internationale de transport africain par rail (SITARAIL) en partance pour la Côte d’Ivoire a déraillé le mercredi 24 Août 2016 en territoire Burkinabè à 15 kilomètres après Banfora.

Cet accident survenu suite à l’effondrement d’un pont (ouvrage d’art) causé par la pluie diluvienne du mardi 23 août 2016, n’a occasionné aucune perte en vie humaines. Les deux (02) conducteurs de la société SITARAIL et les cinq (05) vigiles qui étaient à bord de la locomotive sont tous sortis indemnes.

Les dommages matériels se limitent à la locomotive et ses quatre (04) wagons.

La SITARAIL est activement à pied d’œuvre pour rétablir le trafic ferroviaire dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, en raison de la rupture momentanée du trafic ferroviaire, la SITARAIL a mis à la disposition des passagers en provenance de la Côte d’Ivoire, onze (11) cars à destination de Ouagadougou, Koudougou et Bobo-Dioulasso.

Le Service d’information du gouvernement

Share This:

Check Also

Concours directs paramilitaires du Burkina Faso (Douanes, GSP) : épreuves sportives pour candidats présélectionnés le 14 juillet 2024

Dépêche Les candidats et candidates perfectionnés suite aux épreuves écrites des concours directs paramilitaires de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?