Maquette de la cité des artistes du Burkina Faso dont la première pierre a été posée le 29 avril 2023 à Bobo-Dioulasso par le Premier ministre de transition Apollinaire Kyelèm de Tambela.Superficie 4,5 hectares , coût plus de 12 milliards de FCFA.

Bobo-Dioulasso : pose de la première pierre de la cité des artistes d’un coût de plus de 12 milliards de FCFA le 29 avril 2023

Brève

Le gouvernement de transition au Burkina Faso, s’engage pour la concrétisation d’un vieux projet immobilier au profit des artistes. Il s’agit de la cité des artistes dont la première pierre a été posée le 29 avril 2023 dans la ville de Bobo-Dioulasso par le Premier ministre Me Apollinaire Joacimson KYELEM de Tambela.

Le jour de l’ouverture de la 20è édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) a été choisi  pour la pose de la première pierre de la Cité des artistes. Il s’agit d’un projet qui végétait dans les tiroirs plusieurs décennies sans suite probante. En effet, selon des précisions du Service d’information du gouvernement(SIG), le projet de la cité émane des recommandations faites lors du séminaire national de Matourkou, tenu du 22 au 28 avril 1985, sous le thème  « Culture nationale, voies et moyens de sa promotion ». Ainsi, il ressort, que la pose de la première pierre vient matérialiser la volonté politique nationale affirmée par le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, de conférer à la ville de Bobo-Dioulasso, son statut réel de capitale culturelle et économique du pays.

Pour le ministre en charge de la Culture, Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO, la cité des artistes était initialement prévue pour loger les artistes lors des événements majeurs comme la SNC mais l’idée a évolué vers la réalisation d’un projet ambitieux, moderne et futuriste, d’un coût de réalisation de plus de douze milliards francs CFA. Ce projet verra la réalisation d’infrastructures multifonctionnelles et d’équipements modernes à même de booster l’économie dans les secteurs de la culture, des arts, du sport, des loisirs et du tourisme.

La cité sera bâtie sur une superficie de 4,5 hectares et comprendra entre autres des logements d’une capacité de 2 000 lits, des aires de sport, des arènes de lutte, des annexes, un foyer principal de 650 places, des ateliers, des boutiques, des aires de spectacles, des studios de réception et de montage, etc.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net          Dimanche 07 Mai 2023

Share This:

Check Also

Immatriculations provisoires de véhicules avec les séries W et WW : ouverture d’un 2è guichet à Ouaga 2000

Brève La ville de Ouagadougou abrite un second site pour les formalités d’immatriculations provisoires de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?