Burkina Faso : la 20è édition de la semaine nationale de la citoyenneté du 23 au 27 octobre 2023.

Commentaire

L’année 2023 marquera la 20è édition de la semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) au Burkina Faso. Elle sera commémorée sur toute l’étendue du territoire national.

  La 20è édition de la SENAC est placée sous un thème d’actualité : « citoyenneté en action pour la reconquête de l’intégrité du territoire national ».

L’objectif général de la SENAC, précise le gouvernement,  est d’amener l’ensemble des citoyens burkinabè à s’approprier les valeurs de la citoyenneté et susciter leur participation active à la consolidation des acquis démocratiques et au processus de développement économique et social du pays.

La 20ème édition de la SENAC est placée sous le très haut patronage de Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré.

L’impact des multiples sensibilisations sur le civisme, entraine progressivement des citoyens à se départir des  actes de vandalisme sur les biens publics et privés. Dans le contexte sécuritaire actuel du Burkina Faso, un citoyen responsable doit savoir faire preuve de discernement pour ne pas se laisser influencer par des personnes malveillantes et perfides qui font le jeu des terroristes contre le bien de leurs concitoyens et de la Patrie . La plupart des spécialistes de la critique systématique contre les actions patriotiques de reconquête du territoire,  manquent d’objectivité et plusieurs d’entre eux sont à la solde des impérialistes et leurs valets locaux . Ce sont des personnes négatives à classer comme quantité négligeable qui seront vaincues par leur malhonnêteté et mercenariat politiciens . La plupart font figures d’apatrides basés sur la lagune Ebrié . Qu’elles aillent au front si réellement elles ont des solutions radicales et immédiates pour mettre fin au terrorisme. Des gens qui ne cherchent qu’à avoir des enveloppes auprès des gouvernants pour reconnaitre leurs mérites et chanter leurs louanges. A défaut, ces gueulards éhontés optent pour le dénigrement permanent  qui frise une incantation pour l’appel à la soupe . Des gens qui ont combattu le président Compaoré jusqu’à le faire chuter, se transforment aujourd’hui sans vergogne en mendiants larmoyants prétendant plaider la cause de ce dernier. Ils ne défendent pas Blaise, mais cherchent à émarger dans son empire financier . Leurs déclarations ,  audios et vidéos relèvent du comble du ridicule et de la mendicité perfide .Quelle écurie d’Augias ! Sachez que vous prêchez dans le désert. La majeure partie des Burkinabè lucides agissent à l’unisson pour la lutte contre le terrorisme instrumentalisé qui n’est pas invincible. Honte à vous !

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net     Jeudi 14 septembre  2023

Share This:

Check Also

Ravitaillement des populations en vivres au Burkina : le travail minutieux de l’armée pour débusquer les terroristes

Brève L’armée burkinabè continue d’assurer des missions d’escortes pour des ravitaillements en vivres des populations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?