free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Burkina Faso : le gouvernement de transition va-t-il faire concrétiser la revendication des syndicats de rehausser le SMIG à 60.000 FCFA ?
Burkina Faso : le gouvernement de transition va-t-il faire concrétiser la revendication des syndicats de rehausser le SMIG à 60.000 FCFA ?
La Bourse du travail de Ouagadougou.Un bel édifice spacieux qui fait honneur au mouvement syndical burkinabè inauguré en 2016.

Burkina Faso : le gouvernement de transition va-t-il faire concrétiser la revendication des syndicats de rehausser le SMIG à 60.000 FCFA ?

Nombre de vues: 1 588

Brève

A l’occasion de la commémoration de la journée internationale du travail le 1er Mai 2022, les organisations syndicales du Burkina Faso ont réitéré  leurs revendications pour l’augmentation du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG).

Depuis près d’une décennie, les syndicats et travailleurs burkinabè revendiquent sans gain de cause une majoration du SMIG à 60.000 FCFA.Le SMIG a longtemps stagné au Burkina Faso autour de 30.000 FCFA.Avec le renchérissement du coût de la vie, tout travailleur payé en dessus de 50.000 FCFA ne peut faire face à des charges sociales.Avec en son sein  un ex syndicaliste comme ministre du travail et de la protection sociale,le gouvernement de transition devrait pouvoir convaincre le patronat à accepter la majoration du SMIG pour créer les conditions d’un travail décent.

Nina Ouédraogo

Laborpresse.net       Mardi 10 Mai 2022

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*