free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Dépêches >> Burkina Faso : le gouvernement salue la libération le 20 janvier 2023 des 66 femmes enlevées par des terroristes
Burkina Faso : le gouvernement salue la libération le 20 janvier 2023 des 66 femmes enlevées par des terroristes
L'Armée burkinabè en action de traque anti-terroriste au sol et par hélicoptère.

Burkina Faso : le gouvernement salue la libération le 20 janvier 2023 des 66 femmes enlevées par des terroristes

Nombre de vues: 1 218

  Dépêche

Enlevées les 12 et 13 janvier 2023 par des groupes armés terroristes dans la commune rurale d’Arbinda située dans la province du Soum, région du Sahel, les 66 femmes ont été libérées le 20 janvier 2023.

Les 66 femmes qui étaient parties en brousse à la recherche de fruits sauvages comestibles, ont été enlevées par des ravisseurs non identifiés. L’armée qui avait lancé des opérations de recherche de ces femmes , a abouti à leur libération le 20 janvier 2023 , une semaine après leur rapt. Le gouvernement précise,  qu’elles ont été retrouvées saines et sauves dans la région du Centre-nord dont le chef-lieu est Kaya. Parmi elles, il a été dénombré 27 femmes âgées de 18 à 56 ans et 39 autres dont l’âge est compris entre 0 et 18 ans dont 4 nourrissons. Elles ont été convoyées à Ouagadougou le 20 janvier 2023 pour une prise en charge psycho-sociale . Le porte-parole du gouvernement burkinabè, le ministre de la communication Jean Emmanuel Ouédraogo,  fait savoir que la traque se poursuit pour retrouver  les ravisseurs et les traduire devant les juridictions compétentes.

Le gouvernement salue l’action déterminante des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans la libération de ces otages et exhorte les populations à une collaboration dynamique avec les FDS dans la reconquête du territoire national contre les incursions terroristes.

  Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net          Mardi   24 Janvier   2023

 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*