L’acquisition de l’IRM du CHU Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso , inauguré le 26 février 2024 , rappelle le Service d’Information du Gouvernement (SIG) , intervient après celles des CHU de Bogodogo et Yalgado Ouédraogo.

CHU  Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : inauguration le 22 février 2024 d’un appareil d’Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Commentaire

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Souro Sanou de la ville de Bobo-Dioulasso amorce un pas dans la modernisation de son plateau technique. Il dispose désormais d’une IRM dont l’inauguration a eu lieu le 22 février 2024.

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla a procédé le jeudi 22 février 2024 à l’inauguration d’un appareil d’Imagerie par résonnance magnétique (IRM) au Centre hospitalier universitaire Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso.

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla a procédé le jeudi 22 février 2024 à l’inauguration d’un appareil d’Imagerie par résonnance magnétique (IRM) au Centre hospitalier universitaire Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso.

L’acquisition de cet outil médical de dernière génération, permettra aux praticiens de l’hôpital d’établir un diagnostic plus fiable et de proposer des traitements efficaces sans recours à la radiation ou à du matériel radioactif.

L’acquisition de l’IRM du CHU Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso , rappelle le Service d’Information du Gouvernement (SIG) , intervient après celles des CHU de Bogodogo et Yalgado Ouédraogo.

L’IRM permet d’obtenir des images de l’intérieur du corps humain, en 2 ou 3 dimensions. Il est utilisé notamment pour visualiser les « tissus mous » (cerveau, moelle épinière, viscères, muscles, tendons, etc.).

« Des instructions ont été données aux services techniques et aux dirigeants des hôpitaux bénéficiaires, de prendre des dispositions pour permettre l’accessibilité financière des populations aux examens de haute précision qu’offrent ces appareils. » a déclaré le ministre de la santé Dr Robert Lucien Jean-Claude KARGOUGOU.



Nina Ouédraogo

Laborpresse.net      Jeudi   29 Février 2024



 

Share This:

Check Also

 Frais médicaux des Scanners, IRM, dialyse : une réduction de 50 et 60% au Burkina Faso à compter d’avril 2024

Commentaire  Le gouvernement de transition dans sa politique sociale visant à rendre accessibles les frais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?