free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Société >> Commune de Ouagadougou : un prétendu gendarme appréhendé par la gendarmerie
Commune de Ouagadougou : un prétendu gendarme appréhendé par la gendarmerie
Le faux Adjudant de Gendarmerie KAFANDO, présumé auteur de vols. Résidant au secteur 23 de Ouagadougou , il a été arrêté au quartier Nioko II, secteur 41, après avoir arraché une somme de cinq millions quatre cent mille francs CFA(5 400 000 F) au préjudice de ses victimes en 2022.

Commune de Ouagadougou : un prétendu gendarme appréhendé par la gendarmerie

Nombre de vues: 2 391

Brève

Un jeune brigand, usurpateur du titre de gendarme pour tromper la vigilance des populations de Ouagadougou, a été mis aux arrêts par la brigade ville de gendarmerie de Nongremassom.

  La gendarmerie nationale du Burkina Faso, courant octobre -novembre 2022, après des enquêtes minutieuses a annoncé l’arrestation d’un jeune homme de 21 ans, un cambrioleur qui se faisait passer pour un gendarme. Il ressort , qu’après de multiples plaintes relatives à des actes de vols enregistrés ces derniers mois par les services de police judiciaire, la Brigade Ville de Nongremassom a ouvert une enquête .Grâce à la franche collaboration de la population, cette enquête a abouti à l’arrestation du faux Adjudant de Gendarmerie KAFANDO, présumé auteur de ces vols. Résidant au secteur 23 de Ouagadougou , il a été arrêté au quartier Nioko II, secteur 41, après avoir arraché une somme de cinq millions quatre cent mille francs CFA(5 400 000 F) au préjudice de ses victimes. Son accoutrement imitant des tenues de la gendarmerie, n’étaient véritablement pas authentiques. Un cas qui illustre bien l’adage selon lequel l’habit ne fait pas le moine. Le discernement et la vigilance sont donc recommandés aux citoyens face à des individus suspects de l’insécurité publique.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net       Jeudi 17 novembre   2022

Le faux Adjudant de Gendarmerie KAFANDO, présumé auteur de vols. Résidant au secteur 23 de Ouagadougou , il a été arrêté au quartier Nioko II, secteur 41, après avoir arraché une somme de cinq millions quatre cent mille francs CFA(5 400 000 F) au préjudice de ses victimes en 2022.

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*