free betting tips
DEPECHES
Accueil >> Dépêches >> Mises à prix de la tête des bandits de 150.000 à 250.000 FCFA au Burkina
Mises à prix de la tête des bandits de 150.000 à 250.000 FCFA au Burkina
En annonçant le déferrement de ces bandits devant le Tribunal de Grande Instance de Bogandé, le DPPN de la Gnagna a invité les élus locaux et la population à plus de collaboration.(Photo d'archives)

Mises à prix de la tête des bandits de 150.000 à 250.000 FCFA au Burkina

Nombre de vues: 1 928

Dépêche

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Auguste Denise Barry a annoncé le 16 avril 2015 que toute personne qui fournira des informations avérées pour permettre d’arrêter un bandit, sera récompensée à hauteur de 150.000 ou 250.000 FCFA. Les montants de ces mises à prix des têtes de bandits pourraient être revus à la hausse selon le ministre car la lutte contre l’insécurité n’a pas de prix. Cette nouvelle mesure du gouvernement burkinabè de la transition vise à endiguer de façon drastique les actes récurrents de banditisme comme les braquages et autres attaques à main armée dans les villes et sur les axes routiers.

Agence de Presse Labor                                        21 avril 2015

www.laborpresse.net

www.laborpresse.net


 

Share This:

FacebookTwitterGoogle+Partager

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*