Un incendie s’est déclenché dans l’usine d’égrainage de la SOFITEX de Banfora le mardi 6 février 2024 aux environs de 20h30mn, selon une précision des sapeurs-pompiers.

SOFITEX Banfora : destruction d’une dizaine de balles de coton par un incendie nocturne le 6 février 2024

Commentaire

 La spirale des incendies aux causes non identifiées se poursuivent au Burkina Faso. Après les cas emblématiques de l’incendie de magasins CAMEG en 2023 à Ouagadougou, c’est le tour de la Société Burkinabè des Fibres et Textiles (SOFITEX) de la ville de Banfora de subir la furie des flammes en février 2024.

Un incendie s’est déclenché dans l’usine d’égrainage de la SOFITEX de Banfora le mardi 6 février 2024 aux environs de 20h30mn, selon une précision des sapeurs-pompiers. La Brigade Nationale de Sapeurs-Pompiers (BNSP) s’est déportée sur place en compagnie de l’équipe incendie de la SOFITEX pour parer au feu. La BNSP fait savoir, que le feu a été contenu dans son volume initial, avec malencontreusement des dizaines de balles de coton consumées par les flammes. Les circonstances de cet incendie nocturne n’ont pas encore été élucidées.

Un incendie s’est déclenché dans l’usine d’égrainage de la SOFITEX de Banfora le mardi 6 février 2024 aux environs de 20h30mn, selon une précision des sapeurs-pompiers.

La récurrence des incendies dans des structures à capitaux publics suscite des interrogations sur une causalité accidentelle ou provoquée. Dans un contexte de traque à la gabegie et à la corruption, des enquêtes minutieuses devraient être diligentées sur cette spirale d’incendie. Les incendies ne doivent pas servir de prétexte pour blanchir des fautes de gestion scabreuse. C’est la justice qui devra blanchir des présumés coupables de mal gouvernance ou leur infliger la sentence proportionnelle.

 Bérenger Traoré

Laborpresse.net          Jeudi   08 Février 2024



 

Share This:

Check Also

Vols et recels de motos à Ouagadougou : démantèlement d’un réseau de 4 gangsters en février 2024

Commentaire Les vols de motos étant récurrents dans la ville de Ouagadougou, il importe que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?