L’usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso occupe une superficie d’environ 3 hectares et la pose de la première pierre est intervenue le 23 septembre 2023 par le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré. D’un délai d’exécution de 7 mois, le chantier, de source officielle, aurait franchi le taux de réalisation de plus de 50% en février 2024, dans l’intervalle de 5 mois.

Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC) au Burkina Faso : une prise de participation au capital social de la Société Faso Tomate pour 400 millions de F CFA,

Brève

L’usine de transformation de la tomate dont le chantier est en phase de finition dans la ville de Bobo-Dioulasso, suscite de l’espoir en termes de création d’emplois mais aussi de fabrication de conserves de tomate de qualité au Burkina Faso.

Le pouvoir de la transition amorce des actions de développement endogène probant avec bientôt l’opérationnalisation de la Société Faso Tomate (SOFATO) S.A.

Le gouvernement en conseil des ministres du 22 mai 2024, a adopté un décret portant autorisation de prise de participation de l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC) dans le capital social de la Société Faso Tomate (SOFATO) S.A, à titre de régularisation.

La création de la Société Faso Tomate découle de la volonté d’acteurs économiques souhaitant valoriser la filière tomate au Burkina Faso à travers l’actionnariat populaire comme mode de financement.

La prise de participation de l’APEC au capital social de la Société Faso Tomate, précise le gouvernement, permet l’opérationnalisation de ladite société.

L’adoption de ce décret, autorise à titre de régularisation, l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire à une prise de participation au capital social de la Société Faso Tomate pour un montant de 400 000 000 F CFA, correspondant à 40 000 actions.

Par conséquent, à vos conserves délicieuses de tomates made in Burkina Faso très prochainement.

Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net              Lundi   27    Mai 2024


 

 

Share This:

Check Also

Services des impôts du Burkina Faso : une prolongation du délai des mutations de parcelles achetées jusqu’au 31 juillet 2024

Commentaire Acheter une parcelle sans procéder au changement de nom au profit de l’acquéreur, c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?