Le Directeur de cabinet du ministre de la Défense et des anciens combattants, Colonel Major Ollo Alain PALE a procédé le jeudi 11 avril 2024 à Ouagadougou à l’installation de San Polycarpe TRAORE dans ses fonctions de Directeur de la justice militaire.

Justice militaire du Burkina Faso : le Magistrat militaire San Polycarpe TRAORE au poste de directeur à compter du 11 avril 2024

Commentaire

La justice militaire du Burkina Faso est désormais dirigée par un nouveau directeur à compter du 11 avril 2024.Le directeur entrant San Polycarpe TRAORE remplace le sortant admis à la retraite François YAMEOGO.

Le Directeur de cabinet du ministre de la Défense et des anciens combattants, Colonel Major Ollo Alain PALE a procédé le jeudi 11 avril 2024 à Ouagadougou à l’installation de San Polycarpe TRAORE dans ses fonctions de Directeur de la justice militaire.

Le nouveau directeur de la Justice militaire, une fois aux commandes de l’institution en charge de dire le droit au sein de l’Armée nationale, a pris un certain nombre d’engagements, rapporte le Service d’Information du Gouvernement (SIG). « Des réformes sont prévues dans tous les secteurs de notre institution afin de la rendre plus performante. Et ces réformes seront introduites dans les jours, les mois à venir. Je ne doute en aucun instant de la compétence et de l’engagement de l’équipe qui est avec moi pour construire la destinée de la direction de la justice militaire », a déclaré le Magistrat militaire San Polycarpe TRAORE.

Siège du tribunal de la justice militaire de Ouagadougou.

Le directeur de cabinet du ministre de la Défense et des anciens combattants a invité le nouveau directeur de la justice militaire à prendre ses marques pour un fonctionnement efficace et efficient de la Justice. Il a par ailleurs profité de l’occasion pour demander aux agents de l’institution judiciaire militaire, de soutenir en toute loyauté leur nouveau directeur au regard du contexte de prolongation de la mobilisation générale et de mise en garde où la justice militaire est appelée en cas de besoin à jouer un rôle primordial dans la dynamique de reconquête du territoire national.

Le Magistrat San Polycarpe TRAORE a été nommé directeur de la Justice militaire le 27 février 2024. Il remplace à ce poste le Magistrat Lieutenant-Colonel François YAMEOGO admis à faire valoir ses droits à la retraite en décembre 2023.

Certains acteurs politiques nationaux avaient préconisé la suppression de la justice militaire afin que tout citoyen soit justiciable devant les tribunaux de droit commun.


Oscar Félix Diakité

Laborpresse.net       Samedi 13 avril 2024


 

 

 

Share This:

Check Also

Ravitaillement des populations en vivres au Burkina : le travail minutieux de l’armée pour débusquer les terroristes

Brève L’armée burkinabè continue d’assurer des missions d’escortes pour des ravitaillements en vivres des populations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

× Comment puis-je vous aider ?